AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

LIBRE - #1 Invitation à la mairie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/09/2015
Porte-monnaie : 308

MessageSujet: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Jeu 5 Nov - 13:53


“ Sujet commun & libre”


Après de longues discussions et de longs entretiens avec le conseil municipal, l'argent pour remettre à neuf et sécuriser le sanatorium avait été libéré. Les travaux avaient eut lieu, laissant les habitants de la ville curieux.
Ils avaient tous entendu parler des êtres surnaturels, certains ne cachaient même plus leur nature mais depuis le dernier conseil municipal tout avait changé.

Tout le monde avait entendu parler de la traque. Même si cela restait flou pour tous, la tension avait été palpable dans un premier temps... Mais les habitants ne voyant pas plus de mouvements, avaient repris leurs petites habitudes, bien que l'on remarquait une arrivée en masse de chasseurs dans la ville.

Aujourd'hui était une soirée un peu spéciale. Tout le monde avait été convié à la mairie et cette invitation avait fait remuer pas mal de rumeurs dans la ville. Certains pensaient simplement à un petit buffet sympathique de la part du maire. Il fallait bien avouer que c'était le genre de chose qui arrivait souvent à cette période, quand le froid arrivait, le maire organisait généralement un petit apéritif dînatoire pour que les nouveaux habitants puissent apprendre à connaître les anciens. Mais non, cela n'avait rien à voir.
En réalité tout le monde était convié à la mairie pour officialiser l'ouverture de la traque aux êtres surnaturels. Mais ça, pour le moment personne n'en avait vraiment la certitude.

Il était 20 heures lorsque les portes s'ouvrirent en grand pour laisser passer les habitants qui découvrirent la salle du conseil municipal. Sur la grande table, on découvrait des coupes de champagnes et aussi des amuses bouches. Tout au bout de la pièce, un petit podium avec un pupitre, là où le maire viendrait certainement faire un petit discours.  




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood-mountain.forumactif.org

avatar

Messages : 408
Date d'inscription : 27/09/2015
Porte-monnaie : 466

MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Dim 8 Nov - 10:51

∞ Invitation à la mairie

Je savais qu'on ne serait pas toujours en sécurité, mais j'espérais que ça durerait bien plus longtemps en réalité.


On avait tous reçu dans la semaine cette invitation à la mairie. Rien de très explicite, d'après la petite carte, le maire avait une grande annonce à faire à toute le village et donc tout le monde était convié à se rendre ce soir à la salle du conseil municipal. Cette nouvelle avait fait parlé d'elle et à la librairie, les clients avait vraiment plusieurs avis bien que beaucoup parlaient de la restauration du Sanatorium. Cela ne rassurait pas Emily, bien qu'elle répondait avec un sourire à ce monsieur d'un certains âge. Personne ici ne savait ce qu'elle était réellement et pour tout dire, si cela pouvait lui éviter des ennuis, elle préférait que ça reste le plus longtemps possible discret. Mais d'un autre sens il y avait aussi ces gens qui pensait à un petit apéritif pour accueillir les nouveaux habitants... Emily n'y croyait pas et encore moins à l'idée de la construction d'un centre commercial.  

Pendant une bonne partie de la journée, elle avait été plutôt nerveuse. Pour une fois qu'elle avait décidé d'aider Brooklyn dans la librairie plutôt que de s'enfermer dans les archives, ça ne l'avait vraiment pas aidé. Elle avait fait tombé deux fois son café et enchaîné les piles de livres au sol, mais elle avait fini par réussir à terminer sa rangée de livres. Il faut dire que la librairie était relativement grande et remplis de vieux ouvrages assez intéressant. Lorsque l'heure de la fermeture était arrivé, elle avait poussé Brook' dehors - celui-là, alors! Il aurait pu passé la nuit à bookiner! - Et était rentrer prendre une douche et se changer. Elle arrivait à l'ouverture des portes. Il y avait déjà du monde et surtout beaucoup de clients de la librairie, elle en saluait quelques-un avant d'entrer et de se placer ni trop prêt, ni trop loin. Encore une fois, elle essayait de se faire relativement discrète. elle était de plus en plus nerveuse... Et si cette histoire de traque était vrai? Et si quelqu'un avait découvert sa vrai nature?... Inspire, expire, Emy' tout va bien se passer.
ALASKA



Were-Coyote - Redpack


Texte à venir <3


Killi, il est chou <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Lun 9 Nov - 15:18

#1 invitation à la mairie
Si Cendrillon avait eu une horloge dans le coeur, elle aurait bloqué le temps à minuit moins une et se serait éclatée au bal toute sa vie. ∞ Aylina.

............ ............ ............


D'une main sûre, la jeune femme termina son trait de liner. C'était la touche finale de son maquillage pour la petite réception à la mairie. N'étant pas résidente officielle de Blackwood City et ne possédant encore moins une habitation sur la commune, Aylina n'y avait pas été invitée, mais elle comptait bien y aller quand même. car quelque chose lui disait que cette fête n'était pas pour le Sanatorium, mais bel et bien pour la traque, et pas question de rater une quelconque information, aussi minime soit-elle. De plus, ça lui permettait de voir un peu les tête du visage. Evan,lui, par contre, refusait tout net d'y aller. Et il ne voulait pas non plus que la petite brune y aille, mais là-dessus, Aylie restait obstinée.

Un dernier coup d’œil dans le miroir pour vérifier que son apparence soit parfaite. La petite robe bleu qu'elle portait était des plus simples mais soulignait sa fine taille et à vrai dire, c'était bien la seule qu'elle avait dans sa valise -elle n'avait pas prévu d'aller à une quelconque fête à vraie dire- et des escarpins noirs qui relevait sa petite taille (*).
    Evan « Oublie pas ça. »

Intriguée, Aylina vrilla sur ces talons et fit face au garçon. Il tenait dans sa main un couteau de lancer. D'un geste brusque, il retourna le couteau dans sa main pour l'attraper par la lame et le lança sur Aylie. Peu surprise, la brune réussit à le rattraper au vol, sans y laisser un doigt au passage.
    Aylina « Merci. »

La jeune Dawson remonta le bas de sa robe afin de placer un élastique pour sa cuisse et maintenir le couteau en place, tandis que son pistolet termina dans son sac à main. Pas question de se jeter dans la geule du loup toute nue. Elle était peut-être fonceuse mais complètement folle.
    Aylina « Bonne soirée. »

D'un geste purement comédique, la brune lui envoya un baiser du bout des lèvres, avant de passer la porte du motel.

Les portes étaient déjà ouverte quand Aylina arriva sur les lieux. Pourtant, elle n'était pas en retard. Enfin, si, elle était toujours en retard, une sorte de marque de fabrique. Qui rendait souvent fou les autres. Scotchant un sourire charmant sur ces lèvres maquillées, la jeune femme passa les deux portes, portant son regard sur l'assemblée déjà présente. Que la fête commence !

............ ............ ............

Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Jeu 12 Nov - 12:28

#1 Invitation à la mairie × Libre
Oh, une invitation à la mairie ? Ça pouvait être plutôt intéressant, il ne se gênerait pas pour y aller, n’ayant rien d’autre à faire. Et puis, de toute façon, si on l’invitait, ce serait presque affligeant qu’il n’y aille pas. Oh, non, Noah n’y allait pas pour connaitre les anciens habitants, il n’avait pas besoin de ça vu sa faculté à rencontrer un bon nombre de personne dans sa vie de tout les jours. Et puis, il n’était pas dupe, la ville était constituée d’humain, de chasseurs et d’êtres surnaturels. Et heureusement, il n’était pas prêt de se vanter de faire partie du dernier groupe, toujours aussi méfiant.

Il réajusta sa chemise dans le miroir, se demandant si c’était vraiment une bonne idée. Tu pourrais te faire tuer abruti. Tiens, pour une fois que sa petite voix s’inquiétait un peu pour lui, c’en était même étrange. Mais le photographe comptait définitivement y aller, pour s’informer de ce qu’il se passait, de faire semblant d’être normal, d’être joyeux et de rencontrer des gens, tout faire comme s’il n’avait rien à cacher, sinon il se ferait trop rapidement griller. Ouais, la comédie, il savait la jouer, pas de soucis pour ça.

Pour l’occasion, il s’était bien habillé, une chemise noire, un nœud papillon, un jean assez simple malgré tout et des baskets. Bon, il avait surtout fait un effort sur le haut, après tout il avait une tellement grande garde-robe de chemise, qu’il n’a pas un très large choix de pantalon et de chaussures. Il laissa ses lunettes chez lui et il partit vers la mairie. Pour une fois que Noah était à l’heure, c’était bien qu’il ne s’était pas pris la tête sur sa tenue auparavant. Et non, le jeune homme ne cherchait pas à voir des connaissances à lui, ce n’était clairement pas son but premier.

Noah se glissa rapidement entre les gens, discutant avec eux avec entrain, le regard scintillant, et il se retenait constamment de dire aux autres « Ne le dites à personne, mais si je suis venu, c’est pour la bouffe gratuite ». Il ne faisait que se protéger du reste de la salle, il savait qu’il y avait des chasseurs prêts à lui tomber dessus à tout moment, alors il faisait tout pour ne pas être remarqué. En plus de ça, il jouait le gentil petit naïf.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 04/11/2015
Porte-monnaie : 94

MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Ven 13 Nov - 13:22

Invitation à la Mairie.

Sujet libre


« Champagne, petits fours et coups tordus. »
Ce soir, Hécate, tu avais décidé de jouer la carte de la simplicité. Parce que cette histoire d'invitation, tu ne le sentais pas. Tu n'avais pas envie de douter de la bonté du Maire, loin de toi cette idée. Mais tout de même. Tu avais eu le temps de remarquer que les gens faisaient quelques petits blocages sur les êtres surnaturels par ici. Et tu avais été tranquille bien trop longtemps avec ta nature de métamorphe pour permettre que l'on vienne troubler cette tranquillité. Au fond, tu n'étais pas forcément nerveuse à l'idée de voir des chasseurs affluer dans la ville. Tu vivais avec un chasseur, tu te sentais protégée des autres. Siegfried n'aurait pas permis que l'on puisse te faire du mal, tu le savais. Et puis, s'il y avait bien un domaine dans lequel tu passais inaperçue, c'était ta métamorphose. Te transformer en chat blanc te permettait de pouvoir rester discrète quant à ta nature. Tant, bien entendu, que personne ne te voyait devenir un chat ou redevenir une humaine, cela allait de soit. D'ailleurs, te disais-tu, si les organisateurs avaient voulu coincer les créatures surnaturelles, ils auraient dû faire la réception un soir de pleine lune. Nulle doute qu'un bon paquet d'habitants n'auraient pas pu venir. Dans ton cas, c'était ton meilleur ami qui avait fini par te convaincre de l'accompagner là-bas. Toi, tu ne voulais pas. Tu avais un mauvais pressentiment, et si tu n'étais pas du genre instinctive à la base, il y avait des moments où tu savais faire confiance à ce que tu ressentais. Mais puisque c'était Siegfried, que c'était probablement important pour lui et que tu le croyais lorsqu'il te disait que tout irait bien, tu avais fini par céder.

Toute la journée, tu avais tourné en rond. Tu avais à peine réussi à bosser sur les projets qui demandaient des retouches avant l'encrage, et tu avais peiné à ne pas trembler en utilisant ton dermographe. Mais ton professionnalisme avait fini par prendre le pas sur ta légère nervosité – plus provoquée par le fait d'être forcée à faire quelque chose – et par réussir à faire les tatouages qui avaient été programmés pour la journée, sans bavure. Tu étais connue pour faire un travail propre et précis, et tu tenais à ce que ta réputation continue à évoluer dans ce sens. Lorsque ton dernier client était parti, vers 18h, tu avais investi la salle de bain pour te préparer. Tu restais simple ce soir ; une robe-crayon noire, assortie à des escarpins de la même couleur, les cheveux lâchés mais que tu avais soigneusement bouclés puis coiffés pour qu'ils soient joliment ondulés, et un maquillage classique qui faisait ressortir des yeux, sans oublier une pointe de rouge sur tes lèvres. Tu étais très classe, cela ne faisait aucun doute. Tu avais l'air de ces pin-up des années 50 que tu admirais pour leur élégance et leur féminité. Tu te parfumas légèrement, t'enveloppant d'une odeur de vanille et tu finis par aller attendre Siegfried dans le salon. Lorsqu'il fut l'heure pour vous de partir, tu fus incapable de t'empêcher de lui réarranger ses vêtements, en lui glissant néanmoins un petit compliment, et tu ne lâchas pas un mot du reste du trajet. Tu commençais à être tendue ; aller dans un endroit qui allait grouiller de chasseurs, c'était certain, et même accompagnée de l'un d'entre eux, n'était peut-être pas l'idée du siècle. Il allait falloir que tu joues encore plus la comédie que d'habitude. Tes émotions n'allaient pas te trahir, tu t'en faisais la promesse. Mais tu ne pouvais pas t'empêcher de te demander comment allait se passer cette soirée.

Vous étiez presque à l'heure, et ce fut en t'accrochant au bras de Siegfried que tu entras dans la salle. « Je préférerai que tu ne restes pas trop loin de moi, ce soir. » glissas-tu à ton meilleur ami, à voix basse, avant de te forcer à sourire poliment aux personnes déjà présentes. Lâchant le chasseur, tu te glissas jusqu'aux coupes de champagne pour en saisir deux et en rapporter une à Siegfried, tout en sirotant la tienne. Tu te fichais de savoir si vous aviez déjà le droit de vous servir, ou si c'était politiquement correct. Tu avais envie de cette coupe. « Tu m'en dois une, Chaton. Je ne voulais vraiment pas venir. » soupiras-tu, en regardant autour de toi. Tu reconnaissais certains visages, mais tu avais le sentiment d'être entourée d'inconnus. Et comme tu ne savais pas vraiment à quoi t'attendre, cela monta ta nervosité d'un cran.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 03/11/2015
Porte-monnaie : 300

MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Ven 13 Nov - 17:04

Invitation à la mairie.

Comme tout le monde, Siegfried avait reçu l'invitation pour ce mystérieux banquet. Bien entendu qu'il comptait s'y rendre. Premièrement, parce qu'il pourrait mettre ses plus beaux vêtements, sortir ses plus belles phrases d'accroches, et très certainement revenir avec quelqu'un de classe ce soir. Ensuite, il y avait beaucoup de rumeurs, concernant beaucoup de choses. Les créatures, pour commencer ; certes, Siegfried était un chasseur, mais il comptait bien protéger pendant des années encore les créatures innocentes, qui ne méritaient aucune chasse. Le Sanatorium faisait aussi partie de ses interrogations, l’afflux incroyable de chasseurs... Beaucoup trop de choses sans réponses, et, définitivement, le brun n'aimait pas ne pas avoir de réponse dans la seconde où il posait sa question.

Alors il avait supplié sa meilleure amie, Hécate, pour qu'elle vienne avec lui. Il n'aimait pas trop sortir sans elle, surtout à ce genre d’événement, et même s'il n'avait pas forcément confiance avec tous les chasseurs présents à la mairie, il se disait et répétait qu'il la protégerait plus facilement si elle est à côté de lui, et non pas de l'autre côté de la ville.
La pauvre blonde finit par accepter, surement à contre-coeur, mais Siegfried avait promis qu'il lui rendrait la pareille, un jour proche.

Le brun n'avait pas fait beaucoup d'effort pour s'habiller non plus ; une belle chemise noire légèrement ouverte pour montrer le haut de son torse et un morceau de clavicule, avec un simple pantalon en toile foncé, et les classiques chaussures qui vont avec tous bons costumes.
Ils étaient enfin arrivés, après un habituel réarrangement des vêtements de Siegfried (qui la laissa faire très gentiment sans bouger), et un petit compliment, ainsi qu'un voyage étrangement calme. Le chasseur sentait bien à quel point sa meilleure amie était tendue, malgré tout ce qu'elle essayait de cacher, il avait senti les muscles serrés de ses épaules, et la poigne un poil trop forte de la blonde, alors il restait proche d'elle. Il n'était pas doué avec les mots, alors il ne tenta même pas de lancer la conversation, à part peut-être quelques compliments juste avant qu'ils ne partent.

Il y avait là quelques têtes connues, qu'il reconnaissait par dessus la foule, mais Siegfried ne désirait pas lâcher Hécate, et avait subtilement posé sa main dans le creux de son dos, la gardant proche de lui. Il prit la coupe sans dire un mot, tout en l'écoutant. Le chasseur hocha la tête tout en portant la coupe à ses lèvres pour en boire une gorgée, avant de sourire : « Je reste là Princesse, ne t'en fais pas. » Siegfried posa alors un rapide baiser sur sa tempe, avant de chuchoter, juste pour elle : « Tu peux te détendre, tout va bien se passer, je garde mes yeux sur toi. »

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/09/2015
Porte-monnaie : 308

MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Dim 29 Nov - 10:59


“ Sujet commun & libre”


Les portes ouvertes avaient laissé les villageois faire leurs entrées. Déjà, on pouvait voir les gens venir se réchauffer autour de la table et se servir dans les coupes de champagnes et petits fours que le maire avait demandé. Il voulait faire plaisir à ses citoyens.

Alors il avait laissé les gens entrer, saluant la plupart. Il y avait du monde ce n'était pas évident de saluer tout le monde. Il avait vu les gens arriver, attendant un petit moment. Il entendait les gens parler entre eux, les rumeurs qui commençaient à venir. Il souriait, ravi que ses citoyens s'intéressent autant à la vie du village. Il allait alors commencer son discours, montant sur la petite estrade.

" Chers citoyens de Blackwood City : Bonsoir et bienvenue à notre petite soirée. J'aimerais dans un premier temps souhaiter la bienvenue à tous nos nouveaux habitants. Nous sommes ravis de vous accueillir dans notre petit village et nous espérons que vous allez vous plaire parmi nous."

Dit-il en levant sa coupe de champagne comme pour porter un premier toast. Il but une gorgée, suivi de la plupart des citoyens. Certains attendaient, impatients comme s'ils savaient que quelque chose allait arriver.

" Vous aurez certainement remarqué quelques changements dans les rues, nous instaurons actuellement un système de sécurité de dernière génération. Vous n'êtes pas sans savoir que des rumeurs circulent à propos d'espèces surnaturelles telles que les loups-garous ou des humains prenant la forme d'animaux qui roderaient dans la ville..." Commençait-il comme si ce n'était rien de dramatique, comme s'il avait la situation bien en main. Il posait sa coupe de champagne pour mieux pouvoir continuer son speech si bien préparé. " Afin que chaque citoyen humain parmi nous soit le plus en sécurité possible nous avons pris des décisions avec le conseil municipal d'ouvrir un centre spécialisé où nous accueillerons toutes ces créatures."

Des chuchotements, des bruits de surprises, des questions commençaient à se faire entendre, tout le monde se regardait avec stupéfaction, attendant la suite des événements.

" Mes amis, un peu de calme je vous prie ! Nous ne voulons pas les éradiquer, ni créer une quelconque guerre contre des créatures qui pourraient être bien plus fortes en puissance mais qui sait peut-être en nombre également. Nous ne voulons que de la sécurité, que la paix et la joie dans notre village prospèrent encore pour les années à venir. "

Il reprit sa respiration, avalait sa salive, il allait annoncer la véritable raison pour laquelle il avait fait venir toutes ces personnes. Maintenant qu'il avait commencé, il devait terminer. Il voyait bien les regards de certains appuyés sur lui, ils n'attendaient plus que l'autorisation du maire pour pouvoir commencer.

" C'est pourquoi nous avons décidé de forcer un peu la main à ces créatures et nous aurions besoin de votre aide afin de les trouver et de les amener au Sanatorium. Je sais que beaucoup parmi vous ont de bonnes connaissances dans le domaine. Mais afin que tout reste le plus anonyme pour vous possible, un bureau de vote a été mis en place dans la pièce que vous trouverez derrière vous. Je vous invites à tous vous y rendre afin de nous donner votre avis sur la présence de ses créatures et également de remplir un petit formulaire si vous souhaitez nous aider dans notre traque au surnaturel. Le tout sera mit dans une même urne et nous prendrons le temps de lire chacune de vos revendications et prendrons en compte chaque aide possible."

Il sourit, fier d'avoir fini son discours avant de descendre et de partir dans une pièce non loin avec ses adjoints. Laissant les villageois perplexes, perdus, intrigués, surpris et pour certains... Apeurés.








Le petit formulaire pour ceux qui souhaiteraient aider dans la traque. Si vous souhaitez être encore plus discret, envoyez-le par MP sur ce compte ! Wink
Code:
[i]Je souhaite vous aider dans la traque.
Je m'appelle :[/i] [b]Ecrire ici[/b]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood-mountain.forumactif.org

avatar

Messages : 408
Date d'inscription : 27/09/2015
Porte-monnaie : 466

MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Dim 29 Nov - 11:34

∞ Invitation à la mairie

Je savais qu'on ne serait pas toujours en sécurité, mais j'espérais que ça durerait bien plus longtemps en réalité.


Emily regardait, elle cherchait un regard, une tête connus. Quelqu'un qui ne la laisserait pas seule, pas comme Brooklyn l'avait à priori fait ce soir. Elle ne lui avait pas demandé de venir, mais elle aurait vraiment apprécié sa présence. Alors elle était là, à chercher, elle finissait par croiser le regard de Noah, elle avait enfin réussi à retenir son prénom. Elle lui faisait un signe de la main, ils étaient du même clan, elle ne l'oubliait pas. Puis elle voyait Killian, accompagné d'une jeune femme. Un sentiment de soulagement la pris. Elle ne savait pas tellement pourquoi, mais elle savait qu'au moins si il se passait quelque chose ce soir, lui, ne lui tirerait pas dessus. Pourquoi était-elle si pessimiste? Ce n'était qu'une simple soirée. Il ne se passerait peut être rien de spécial, elle prendrait un verre ou deux, mangerait à sa faim puis rentrerait chez elle, simplement. Elle s'était instinctivement approché de Killian, ils étaient amis, non? Elle pouvait bien aller le saluer. " Salut Killian!" Lui dit-elle avec un sourire, tentant de paraître la plus détendue possible. N'oubliant pas la jeune femme, elle se permettait alors de tendre sa main doucement pour se présenter " Salut, moi c'est Emily!" Dit-elle simplement. Elle tournait alors son regard vers Killian avec un petit sourire en coin, limite amusé. " Tu te remet de notre dernière rencontre? " Lui demandait-elle en se pinçant les lèvres, pour se retenir de sourire. Maintenant qu'elle y pensait, ça la faisait sourire.


 

Elle avait vue le maire arriver, elle avait alors tourné son regard vers l'estrade pour écouter comme la plupart des personnes ici, ce qui se préparait. Pourquoi étaient-ils tous là, au juste? Emy' écoutait attentivement, tentant de ne pas paraître affoler et de ne pas perdre le contrôle. Parce que c'était ça, son problème, à Emily actuellement, son nouveau statut d'Alpha lui faisait perdre facilement le contrôle d'elle même. Instinctivement son regard se tournait un peu partout, elle regardait les gens, voyaient la surprise chez certains, la peur chez d'autres... Et chez d'autres encore de la... Sérénité? Ils semblaient limite heureux. Emily n'aimait pas ça du tout. Lorsqu'elle entendait parler de ce centre spécialisé, elle frissonnait et serrait les dents. Oh non, elle ne voulait surtout pas finir là-bas. Quelque chose lui laissait entendre que si elle y entrait, elle n'en sortirait pas sur ses deux jambes. Cette fois-ci son sourire avait disparu, une traque avait-il dit? Mais Emily était connue ici, certains connaissaient son secret... Et si quelqu'un l'a dénonçait? La panique commençait à la gagner, son regard se perdait un peu partout. Elle ne savait pas quoi faire, fuir ou rester?  
ALASKA



Were-Coyote - Redpack


Texte à venir <3


Killi, il est chou <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 04/11/2015
Porte-monnaie : 94

MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Mar 15 Déc - 12:22

Invitation à la Mairie.

Sujet libre


« Champagne, petits fours et coups tordus. »
Que Siegfried soit là, près de toi, te rassurait plus que tu ne te l'admettrais à toi-même. Qu'il pose sa main dans le creux de ton dos te fit doucement sourire, et ses mots te rassurèrent un peu plus. Pourtant, tu étais loin d'être tranquille, illusionnant seulement les quelques regards qui pouvaient se poser sur toi. Tu regardas, l'expression neutre, la jolie jeune femme qui s'approcha de vous, déduisant rapidement qu'elle était une connaissance de ton meilleur ami. Poliment, tu lui offris un sourire lorsqu'elle te salua, attrapant sa main délicatement pour la serrer dans la tienne quelques secondes, en la détaillant du regard. « Hécate. » te contentas-tu de lui offrir en réponse, trop tendue pour engager une conversation avec une illustre inconnue, aussi charmante soit-elle. Tu ne perdis pas une miette de ce qu'elle dit à Siegfried, notant dans un coin de ta tête que tu avais des questions à poser à ton meilleur ami concernant cette jeune femme, Emily. Tu portas ta coupe de champagne à tes lèvres, sirotant une maigre gorgée en te rapprochant subtilement un peu plus du corps de Siegfried. Vous pouviez difficilement être plus collés que cela, à vrai dire.

Et le maire arriva. Comme tout le monde, ton attention fut happé par son discours, et ton sang sembla se glacer dans tes veines. Discrètement, tu serras un peu plus fort ta coupe de champagne. Tu aurais pu paniquer. Tu aurais pu laisser transparaître la panique qui commençait à t'engloutir, mais au lieu de ça, tu restas parfaitement calme. Seul Siegfried pouvait réellement voir l'impact qu'avait le discours du maire sur toi. Tu étais douée, pour contrôler tes réactions, à l'instar d'Emily sur laquelle tu laissas ton regard glisser. Tu étais certaine, désormais, qu'elle avait un secret à conserver. Et ce secret n'était pas très difficile à deviner, puisque vous aviez le même. Une traque, le mot était lancé. Une traque contre les gens comme toi, comme elle, contre ceux qui n'étaient pas tout à fait humains. Tu déglutis le plus discrètement possible, cachant ta réaction en buvant une gorgée de champagne. Mais ce fut sur Emily, que tu te concentras, quittant les bras de Siegfried pour aller effleurer son bras à elle. Sans en donner l'air, tu te penchas à son oreille, baissant la voix assez bas pour qu'elle soit la seule à entendre. « Ne leur donne pas la satisfaction de voir ta panique. Je ne sais pas ce que tu es, je m'en fous, mais si moi j'ai pu voir à quel point cette annonce t'atteint, eux te dévoreront toute crue. » Tu glissas ta main le long de son bras, jusqu'à sa main, et tu entrelaças vos doigts. « Les amis de Killian sont les miens. Tu n'es pas seule. Calme-toi. » A demi-mot, tu lui confiais presque ton propre secret. Et tu lui offrais un soutien, une aide, dont tu avais certainement autant besoin qu'elle.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 408
Date d'inscription : 27/09/2015
Porte-monnaie : 466

MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie Mer 23 Déc - 21:04



Elle se présentait à son tour, l'amie de Killian, enfin elle ne savait pas trop... Ils étaient proche en fait! Elle s'appelait Hécate, c'était un prénom original, Emily ne l'avait jamais entendu auparavant. Elle  aimait bien les choses originales, les gens originaux. Elle souriait légèrement, contente de rencontrer quelqu'un qu'elle ne connaissait pas " Enchantée!" Lui dit-elle avec un sourire. Emily était connue pour son côté mystérieux, sa froideur. Néanmoins, elle essayait de s'ouvrir au monde. Alors elle se montrait souriante.
Le maire arrivait, faisait son petit discours et là, Emily avait l'impression que le monde lui tombait dessus. Que tout le monde la regardait, que tout le monde savait pour elle... Elle se sentait juste comptée du côté des ennemis alors que non... Non, Emi' n'était pas un problème, c'était pas une ennemie. Elle paniquait intérieurement, mais cela se remarquait aussi extérieurement. Elle ne le ressentait que lorsque une main effleura doucement son bras, lui procurant un frisson qui l'a faisait revenir sur terre. Elle entendait alors Hécate l'a conseiller... L'a rassurer. Elle regardait la jeune femme, l'a laissant faire, l'écoutant attentivement et... Retrouvant le goût de respirer. Parce que oui, elle ne s'était pas rendu compte mais elle faisait de l'apnée. Elle sentie les doigts d'Hécate glisser jusqu'aux siens et s'entrelacer. Ce fut instinctif mais, elle faisait de même en rougissant légèrement. Elle n'était pas habituée Emy, à ce genre d'attention mais à l'instant, elle l'acceptait. "Merci" glissait-elle à Hécate tout en relevant son regard vers Killian en se pinçant les lèvres. Elle se demandait si elle avait bien compris, si la fille qui accompagnait le chasseur était elle aussi de ces gens qui seraient traqués. Mais ce n'était pas le moment de poser ce genre de question à voix haute. Alors pour paraître le plus normale possible, elle décidait après une pression sur la main d'Hécate de se détacher d'elle pour prendre une coupe de champagne.



Were-Coyote - Redpack


Texte à venir <3


Killi, il est chou <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: LIBRE - #1 Invitation à la mairie

Revenir en haut Aller en bas

LIBRE - #1 Invitation à la mairie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKWOOD MONTAIN :: Archives :: Events-