AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Mornin' ∟ S&B&H

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 04/11/2015
Porte-monnaie : 94

MessageSujet: Mornin' ∟ S&B&H Sam 7 Nov - 17:49

MORNIN' !

ft. Siegfried & Brooklyn & Hécate


« Hey, 'morning guys ! »
Il avait passé la nuit ici, tu le savais. Le petit, là, avec ses airs d'enfant malgré son âge. Un des plans réguliers de ton meilleur ami. Et, accessoirement, une de tes connaissances que tu appréciais pour la profondeur de vos conversations. Il était ici. Tu les avais entendu cette nuit, et ça t'avait fait rire d'ailleurs. Tu te demandais toujours comment deux hommes pouvaient faire du bruit comme ça, et puis tu finissais par juste t'en fiche royalement. Mais, tu savais que Brooklyn avait passé la nuit dans le lit de Siegfried, et cette pensée te mettait de bonne humeur dès le matin. Ça voulait dire petit-déjeuner à trois, et certainement sujet intéressant dès le matin. De quoi ensoleiller ta petite journée. Tu avais même fait en sorte de te lever de bonne heure, en enfilant une des chemises de Siegfried qui traînait dans ta chambre, accompagnée d'une simple culotte, les deux ensemble te donnant l'air sexy de ces filles dans les séries qui sortent de leur sommeil avec juste ce qu'il faut pour couvrir les parcelles à couvrir de leur peau. Pieds nus, sans faire de bruit pour laisser ton colocataire et sa conquête se reposer après une nuit que tu avais deviné mouvementée, tu avais rejoins la cuisine pour y préparer un copieux petit-déjeuner avec tout ce qu'il fallait comme ingrédients. Tu étais une femme, et tu tenais à remplir ce rôle dans cette maison, même si ton don pour la cuisine se limitait à savoir faire cuire quelques aliments sans trop les brûler.

Tu posas tout ce que tu avais préparé sur un plateau, te retenant d'ajouter une fleur comme dans ces comédies romantiques que tu regardais parfois par dépit. Tu n'allais pas pousser le bouchon jusque là ; déjà, parce que tu n'avais jamais couché avec Brooklyn et que ce serait certainement malvenu de te permettre ça, et ensuite parce que tu risquais bien trop de mourir de rire en voyant la tête des deux si tu leur avais agité une rose sous le nez dès le matin. Le plateau bien en main, tu pris machinalement la direction de la chambre de Siegfried, pour entrer dans la pièce sans même frapper. Te faisant la plus discrète possible, pour mieux pouvoir les surprendre, tu posas le petit-déjeuner bien à l'abri loin du lit – quitte à devoir te relever pour aller le leur chercher – avant de... tout simplement te glisser entre eux, sans la moindre gêne. Qu'ils soient nus ou non ? C'était le dernier de tes soucis. « Bonjour. » fis-tu de ta voix la plus douce, leur offrant le mot en français comme s'il sonnait mieux dans cette langue. « Allez les gars, on ouvre les yeux. J'ai fais un super petit-déjeuner. Et après le sport d'hier, vous devez avoir faim, non ? » Un sourire amusé apparut sur tes lèvres. Qu'est-ce que tu aimais ça, arriver comme un cheveu sur la soupe, et t'incruster. Tes jambes se glissèrent sous les draps, pour se coller à celles de ton meilleur ami, avant que tu ne viennes te blottir contre lui, poussant un peu plus au bord Brooklyn. Ce n'était même pas une preuve de possessivité, c'était simplement que tu avais envie de profiter de Siegfried de bon matin.

« Alleeez les gars. Je suis levée depuis au moins une heure. Je m'ennuie. Debout. » Tu avais appuyé le dernier mot en français. Celui-ci, Siegfried devait le connaître, parce que tu l'utilisais dès que tu voulais le lever. Maintenant, il ne restait plus qu'à attendre de voir l'effet de ton arrivée dans leur petit espace intime.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 03/11/2015
Porte-monnaie : 300

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Sam 7 Nov - 22:31

Good morning, beautiful people

Dire que Siegfried avait passé un nuit agité était un euphémisme. Il avait passé une nuit plus qu'agitée, plus que sportive, mais aussi merveilleuse. Malgré le fait que Brooklyn ressemble à un enfant, il n'était pas si inutile que ça au lit, finalement. Le chasseur avait fait un bon choix, il s'en rendit compte tard dans la nuit, quand il était nu et transpirant sur les draps, l'esprit encore embrumé par les sensations, le plaisir avait complètement ravagé son esprit. Mais c'était une bonne chose. Il arriva même, pendant quelques secondes, à oublier que sa meilleure amie devait être non loin, et qu'elle les avait très certainement entendue.
Il s'était endormi, comme un jeune enfant, bercé par la respiration du corps à côté du sien et rassuré par sa chaleur.

Siegfried somnolait à peine -il commençait doucement mais surement à se réveiller- quand il sentit quelqu'un se glisser dans le lit. Il ne s'en inquiéta pas plus que cela, ce n'était clairement pas la première fois que trois personnes se retrouvaient dans son lit. Et puis, la troisième personne ouvrit la bouche, et le brun eut un sourire à moitié caché dans son coussin. Un mot français. Ça ne pouvait être que ça meilleure amie.
Il la laissa poiroter un petit peu, ne bougeant pas du lit, le visage toujours caché dans son coussin. Il était totalement nu sous les draps, mais très franchement, Hécate l'avait déjà vu de nombreuses fois nu, alors il n'allait pas jouer la jeune vierge prude et effarouchée devant sa meilleure amie.

Son sourire s’agrandit encore un peu quand il sentit des jambes se coller aux siennes, et un corps chaud se blottir contre lui. Sans ouvrir les yeux, Siegfried passa ses bras autour de la blonde, pour mettre sa main dans le creux de son dos, comme pour mieux la soutenir. « Alleeez les gars. Je suis levée depuis au moins une heure. Je m'ennuie. Debout. »
Le chasseur grogna et ouvrit un œil un peu brumeux. Il offrit un petit sourire à son amie avant de poser un baiser sur sa tempe. Il redressa la tête une seconde, pour observer à quel point Brooklyn était au bord de son lit et sur le point de tomber, avant de laisser retomber sa tête sur le coussin : « Honey, je crois qu'on est plus que debout, grâce à toi. » Son accent français avait toujours été horrible, et pourtant, il se permit une petite folie en copiant sa meilleure amie, qui elle était française à la base.

L'arrivée d'Hécate lui importait peu. Il l'adorait, adorait le fait qu'elle soit dans son lit, même pour simplement se coller à lui. Et Brooklyn ? S'il n'était pas content, ce n'était pas son problème. Si ça ne tenait qu'à lui, il l'aurait poussé d'encore un petit centimètre, juste pour le voir tomber, mais Hécate était sur le chemin. Siegfried pinça gentiment la taille fine de sa métamorphe favorite, en remarquant qu'elle portait une de ses chemises. Chemise qu'il cherchait depuis des jours maintenant...
Enfin, l'odeur du petit déjeuner monta à son nez et il frémit. Elle avait totalement raison (comme toujours), après autant de sport, il avait faim : « Parfait. Maintenant que tu le dis, Cat, j'ai faim. » Il tourna la tête vers le plateau, sans avoir ni la force, ni la motivation de tendre le bras pour l'attraper. « Brook, tu te lèves pour nous, Sexy ? »

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 804
Date d'inscription : 03/10/2015
Double-Compte : Hazel la cancérieuse.
Porte-monnaie : 849
Âge : 27
Localisation : Dans la baignoire de Hyunnie.

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Sam 7 Nov - 23:29

mornin'!
Hécate, Killian & Brooklyn

............ ............ ............


7 Novembre 2015.

Cette nuit avait été exceptionnelle. Comme toutes les autres nuits que Brooklyn avait passé avec Killian. Qu'il se l'avoue, lorsqu'il l'avait rencontré, jamais il n'aurait pensé qu'ils... coucheraient ensemble, régulièrement. Jamais il n'aurait pensé que faire l'amour avec un homme serait aussi fantastique. Killian était un Dieu au lit. Même pas besoin de tendre l'oreille pour le comprendre, Brooklyn faisait assez de bruit comme ça. Le blond n'arrivait jamais à se taire, dans ces moments-là : c'était trop intense pour qu'il serre les lèvres. Quand ç'avait été fini, les deux hommes étaient en sueur, et comblés. Du moins, il était comblé. Pendant un instant, la pensée que la meilleure amie de Killian, Hécate, les avait entendu a traversé son esprit. Puis le blond a décidé d'être égoïste, et s'est endormi, contre le beau brun à côté de lui.

Brooklyn était encore en train de dormir quand quelqu'un s'était mis entre lui et Killian, le poussant vers le bord du lit. Il entendit vaguement une voix de fille parler, en utilisant des mots français. Qui c'était ? Elle ne pouvait pas dire son nom ? Le jeune homme était trop endormi pour réfléchir. Il se contenta de lâcher un gémissement en laissant pendre l'un de ses bras au-dessus du sol, certain qu'il allait finir par tomber. Un Brooklyn adroit dès le réveil ? impossible. Sûr et certain de pouvoir se rendormir, le blond enfonça sa tête dans son oreiller et ne bougea plus ; malheureusement pour lui, une voix d'homme l'appelait, lui demandait quelque chose. Se lever pour eux. Sexy.
    Brooklyn « Gnieh ? », marmonna Brooklyn avec sa grâce habituelle.

Il releva la tête et plissa les yeux en regardant une blonde et un brun, dans le lit. Bordel, ils s'appelaient comment, déjà ? Lui, là, c'était Ki-truc, elle, là, c'était Truc-cate. L'odeur de la nourriture le réveilla. Brooklyn cligna plusieurs fois des yeux, les frotta comme un enfant et fit une petite moue en regardant Hécate et Killian. Se lever pour quoi ? Il ne comprenait rien !

Sûrement attiré par l'odeur, le jeune homme tourna la tête et vit un plateau. Un plateau rempli de trucs à manger. Manger. « Miam-miam. », pensa Brooklyn. Alors, sans vraiment savoir si c'était ça, cette chose si importante qu'il devait faire, il se leva et se dirigea vers le plateau, nu comme un ver. OK, il avait passé une très bonne nuit, vu la douleur qui parcourait son postérieur et la façon dont il marchait. Une fois le plateau en main, il retourna dans le lit, le posant. Ne pas tomber.
    Brooklyn « Voilà. », dit-il avec une petite voix, se frottant une nouvelle fois les yeux.

Un enfant, voilà ce qu'il était. Un enfant qui avait du mal à se réveiller.

............ ............ ............




   
Honey... tu es le serpent, moi le renard. N'inverses pas tout, tu veux ? ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 04/11/2015
Porte-monnaie : 94

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Dim 8 Nov - 13:19

MORNIN' !

ft. Siegfried & Brooklyn & Hécate


« Hey, 'morning guys ! »
Un petit rire t'échappa en sentant Siegfried te prendre dans ses bras, et tu posas un léger baiser dans son cou pour l'aider à mieux émerger. Tranquillement. Tu sentais totalement sa nudité sous les draps, tout comme tu avais senti celle de Brooklyn, mais après la nuit qu'ils avaient passé ensemble, ça ne t'étonnait pas plus que ça. Et puis, très franchement ? Ce n'était pas comme si c'était la première fois que tu te retrouvais dans le même lit que deux hommes nus, c'était déjà arrivé par le passé, bien que tu ne portais toi-même pas toujours de chemise dans ces moments là. Tu sentais ton meilleur ami se réveiller, et tu voyais sa conquête refuser te sortir des bras de Morphée, bien qu'il se faisait pousser subtilement vers le bord. « Aoutch. » lâchas-tu, amusée, en sentant Siegfried te pincer, lui murmurant au creux de l'oreille « Si tu ne laissais pas tes chemises traîner dans ma chambre, elle ne serait pas sur moi. C'est à toi qu'il faut t'en prendre, saleté. » avant de sourire légèrement pour te blottir encore un peu plus... et d'éclater de rire devant le manque de grâce absolument phénoménal du plan cul de ton meilleur ami. Visiblement, il n'était pas très réveillé. Visiblement, il ne comprenait pas trop non plus ce qui était en train d'arriver.

Tu lui offris un petit sourire poli quand vos regards se croisèrent, sans quitter les bras de Siegfried. Tu en avais assez fait pour la matinée, et tu étais très bien là où tu te trouvais ; tu ne comptais donc pas te relever dans les prochaines minutes, et ton expression le faisait bien comprendre. La chambre de ton meilleur ami ? C'était aussi un peu la tienne, et vice-versa. Et que ça plaise ou non à vos plans fesses respectifs était le cadet de tes soucis. « Le petit-déjeuner, s'il te plaît. » te sentis-tu obligée de rappeler en levant le menton en direction du plateau, comme pour montrer le chemin à Brooklyn qui fini enfin par se lever du lit. Tu fus totalement incapable de retenir un rire moqueur en voyant sa démarche, avant de jeter un regard entendu à ton meilleur ami. « Tu vas finir par le casser, le pauvre. » Tu étais totalement amusée par la situation. Totalement. Brooklyn posa le plateau dans le lit, et tu te redressas, pour lui refaire une place dans le lit, en lui dégageant les couvertures. « J'ai du doliprane, si tu as trop mal, Brooklyn. » lâchas-tu totalement innocemment, en retenant un rire amusé. Au moins, tu ne pouvais pas avoir trop de doutes sur lequel des deux était l'actif... même si, très sincèrement, tu n'en avais jamais réellement douté.

« Chéri, il va vraiment falloir qu'on fasse insonoriser les chambres. Tu t'envoies trop en l'air, et j'ai besoin de sommeil. Et t'en fais pas, Brooklyn, je ne t'en veux pas. T'es probablement plus bruyant que moi, mais c'est compréhensible. Bien, bien. Il y a un peu de tout, je n'ai rien oublié normalement... » Ton regard glissa légèrement sur votre invité du jour, et tu eus un bref sourire attendri ; « Si vous voulez quelque chose d'autre, dites-moi. » Tu te tus enfin, ne voulant pas les assommer dès le réveil avec trop de mots. Tu te saisis d'une tartine, pour la préparer tranquillement et la tendre à Siegfried sans trop y réfléchir, avant de t'en préparer une pour toi, que tu grignotas tranquillement en te faisant violence pour ne pas parler. Là, voilà. Autant que leur réveil leur soit aussi agréable que leur nuit, après tout.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 03/11/2015
Porte-monnaie : 300

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Dim 8 Nov - 14:51

Good morning, beautiful people

Siegfried leva les yeux au ciel. Bien sûr que sa meilleure amie dirait que c'était de sa faute, pour la chemise... En soit, elle n'avait pas vraiment tort. C'est vrai qu'il ne prenait pas forcément le temps de récupérer tous ses vêtements quand il passait la nuit dans la chambre de la blonde. Mais jamais il ne lui donnerait raison (de toute façon, il était sûr et certain qu'elle ne doutait même pas une seule seconde de la véracité de ses propos).
Évidemment, Brooklyn n'avait rien de gracieux, de classe, ou quoi que ce soit d'un peu sexy en ce beau matin. Son cerveau était surement perdu quelque part dans les draps, avec tout le reste, et Brook était incapable de les retrouver. Il bougeait surement pas pur instinct animal ; celui de la bouffe. Un incroyable instinct, le brun devait bien l'avouer.

Brooklyn se leva enfin, et -après avoir maté les petites fesses de son amant d'un soir-, il retourna le regard entendu à sa meilleure ami. Bien sur qu'ils se comprenaient comme ça, en un coup d'oeil un peu appuyé. « Tu vas finir par le casser, le pauvre. » Siegfried haussa les épaules avec la tête le plus innocente qu'il put trouvé dans son répertoire. C'était de la faute du blond, c'était totalement lui qui en redemandait toujours plus. Totalement de sa faute, et de la faute de son magnifique postérieur.
Le plus jeune finit enfin par rapporter le plateau et Siegfried se redressa un petit peu, tirant mieux Hécate sur son torse, pour laisser le minimum de place pour Brooklyn en plus du plateau. « J'ai du doliprane, si tu as trop mal, Brooklyn. », lâcha sa meilleure amie avec l'innocence la plus innocente qu'il ait jamais vu. Le chasseur ricana dans son coin, en se moquant clairement du petit Evans.

Hécate finit par lui expliquer qu'ils devraient vraiment faire insonoriser les chambres, parce que Brooklyn faisait trop de bruit. Il jeta un petit regard amusé audit Brook, avec un simple sourire qui criait au pauvre homme à quel point il se moquait ouvertement de lui.
Siegfried ne se fatigua même pas à tendre le bras et attendit, le plus simplement du monde, que sa meilleure amie lui tende la tartine qu'elle était en train de faire. Il lui offrit un petit sourire et posa un léger baiser sur son épaule chaude, avant de prendre le morceau de pain dont son ventre avait tant envie.

Il resta silencieux en mangeant, pendant au moins deux grosses minutes, avant de tourner légèrement la tête vers les deux autres : « Merci Cat, tu es parfaite. » Il lui sourit, avec douceur. « Brook, tu as bien dormi Sexy ? Tu n'as pas trop trop mal j'espère ? » Tout dans son sourire et ses yeux hurlait qu'il espérait tout le contraire, mais après tout, c'était Siegfried.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 804
Date d'inscription : 03/10/2015
Double-Compte : Hazel la cancérieuse.
Porte-monnaie : 849
Âge : 27
Localisation : Dans la baignoire de Hyunnie.

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Dim 8 Nov - 15:31

mornin'!
Hécate, Killian & Brooklyn

............ ............ ............


7 Novembre 2015.

Quand Brooklyn posa le plateau sur le lit, Hécate et Killian lui firent de la place. Il sourit doucement en se mettant à côté d'eux, prêt à dormir en position assise. Il secoua la tête lorsque Hécate lui proposa du doliprane, ne pouvant retenir une grimace : il avait mal, mais ça en valait la peine. Le blond ignora Killian en cachant ses yeux de ses mains, tandis que ses coudes se posaient sur la couverture. Il allait se rendormir, voilà. Parce qu'il n'était pas réveillé, parce qu'il voulait juste avoir chaud, parce que dormir c'était bien. Puis Hécate parlait d'insonoriser les chambres. Brooklyn retira ses mains et rougit en les regardant, avec l'envie folle de se cacher dans un trou de souris. Il ne dit rien, se contentant de les regarder ; il n'était que spectateur, rien de plus. Le sourire de Killian le fit pourtant grogner. La prochaine fois, il n'aurait qu'à se bâillonner, il avait compris !

Puis passèrent les deux longues minutes durant lesquelles Hécate et Killian mangèrent. Brooklyn n'avait pas faim. Il n'avait jamais faim, le matin. Il buvait un café, ou un chocolat, fumait une cigarette et partait travailler à la librairie. La librairie, tiens. Il serait en retard, aujourd'hui ? Ils ouvraient le samedi ? Oui ? Non ? Il ne savait plus... La voix de son « amant » le ramena à la réalité, et il tourna une nouvelle fois la tête vers lui. Il lui fallut plusieurs secondes pour comprendre le sens des mots, puis il haussa les épaules en disant :
    Brooklyn « Ça valait le coup. »

Ensuite, il regarda Hécate et se racla la gorge, se préparant à poser leurs questions habituelles sur le sens de la vie, de l'Univers, comment ça fonctionnait, tout ça ? pourquoi appelle-t-on ça comme cela, et pas comme ceci ? Ce genre de sujet dès le matin risquait d'être intéressant, surtout avec un Brooklyn mal réveillé. Et ça ferait chier Killian, non ? Oh, tant pis pour lui ! Il aimait parler de ça avec la blonde. C'était détendant.
    Brooklyn « À ton avis, commença-t-il, pourquoi le sens de la vie c'est 42 ? Pourquoi c'est pas 3, ou 120 ? Ou une chèvre ? »

............ ............ ............




   
Honey... tu es le serpent, moi le renard. N'inverses pas tout, tu veux ? ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 04/11/2015
Porte-monnaie : 94

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Mar 10 Nov - 15:01

MORNIN' !

ft. Siegfried & Brooklyn & Hécate


« Hey, 'morning guys ! »
Voir Brooklyn rougir te donnait la sensation d'avoir remporté une petite victoire ; tu avais réussi à le mettre mal à l'aise, et ça avait été ton but dès le départ. Tu n'insistas pas en le voyant décliner ta proposition de petit-déjeuner, te contentant de t'occuper de Siegfried et de toi-même. Même si Brook avait l'air d'un enfant, il restait assez grand pour savoir s'il voulait manger ou non le matin. Mais tu avais la sensation qu'il avait surtout très envie de replonger dans le sommeil, et l'espace de quelques secondes, tu eus presque pitié de lui. Presque. Parce qu'en le voyant se rendormir à demi, tu lui mis innocemment un petit coup de fesses pour le faire bouger. Tu manquas de t'étouffer avec ton café, en oubliant de retenir un rire franc, quand le plus jeune assura au plus vieux que ça avait valu le coup lorsque Siegfried lui demanda s'il n'avait pas trop mal. Ton meilleur ami était donc une brute au lit, visiblement. Du moins, avec ce pauvre petit que tu aurais eu toi-même peur de briser rien qu'en le chevauchant.

Tu lâchas un léger bâillement, que tu cachas de ta main, avant de continuer ton petit-déjeuner, jusqu'à ce que la voix de Brooklyn ne vienne te tirer de ton activité et qu'il parvienne à s'approprier toute ton attention. Ton regard glissa nonchalamment sur Siegfried ; tu étais prête à parier que le sujet que son amant avait lancé allait l'ennuyer au plus haut point. Et toi, ça t'amusait beaucoup. Posant la brioche que tu tenais dans les mains sur le plateau pour mieux pouvoir te tourner vers Brook, tu quittas les bras de Siegfried pour aller te caler dans ceux du plus jeune. Presque pour embêter ton meilleur ami. Totalement pour ça, en réalité. « Il paraîtrait que c'est parce que l'Univers est irrationnel. Et que la réponse ne l'est donc pas, puisque de toute façon, la question a mal été posée. » Tu avais bossé le sujet. « Ou alors, c'est que 42 est attaché à tout et rien en même temps, si on suit le raisonnement de Werber sur les chiffres. Quoi que je ne sais plus ce que représente vraiment le 4 dans son raisonnement, mais ça me semble assez logique qu'il ne soit rattaché à rien, puisque pour le former... » et tu formas un 4 dans les airs « … on ne peut pas lui mettre réellement d'attache, ni à la Terre, ni au Ciel. Et donc, selon moi, ce serait ça. L'Univers étant à la fois tout et rien, c'est assez logique que la réponse soit 42. Tu ne crois pas ? »

Il ne fallait jamais te lancer sur ce genre de sujet. Jamais. Parce que tu prenais la question au sérieux et que tu cherchais un vrai raisonnement, alors qu'il n'y avait probablement aucune réponse concrète. Discrètement, tu jetas un œil à Siegfried, essayant de jauger son degré d'ennuis. Et, amusée, tu te permis même de lancer ; « Ça va, Chaton ? »

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 03/11/2015
Porte-monnaie : 300

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Mer 11 Nov - 23:39

Good morning, beautiful people

Et ils étaient repartis sur leur sujet de conversation bizarre. Vraiment, Siegfried ne comprenait pas. Pourquoi se poser autant de questions sur le monde, et le pourquoi du comment du pourquoi ? Qui plus est, Hécate avait quitté ses bras pour se coller à son amant d'un soir, et cela le fit légèrement grogner derrière ses dents serrées. Le pauvre était persuadé qu'ils faisaient ça juste pour l'ennuyer, pour l'endormir. Il ne faisait même pas attention à leur conversation, sans chercher à comprendre et encore à écouter. Il avait peur de perdre un tympan et une partie précieuse de son cerveau si jamais il tendait l'oreille pour faire attention à ce qu'ils disaient.
Non, à la place Siegfried s'étendit en faisant durement craquer son dos et ses épaules, tout en continuant à manger sa tartine, sans se torturer l'esprit.

Une fois sa tartine finit, bien à l'abri dans son ventre, il se retourna vers les deux autres qui semblaient l'avoir totalement oublié. Le chasseur s'avança un peu dans les couvertures et enlaça sa meilleure amie par derrière, épousant les formes de son dos en quelques secondes. Il posa un rapide baiser sur son épaule tout en faisant attention à ne pas tirer ses cheveux, sa main passant par dessus sa taille pour la serrer un peu contre lui, tout en posant sa main sur le ventre plat de Brooklyn.
Contrairement à sa meilleure amie un peu plus tôt, c'était totalement de la possessivité. S'il ne l'empêchait jamais d'aller voir ailleurs, maintenant qu'elle était dans sa chambre, dans son lit, avec sa chemise, il refusait de la lâcher plus de quelques secondes. Qui plus est, elle était collée à un autre en pleine conversation pas du tout passionnante. Siegfried se demanda un instant si parler de cochons d'inde ne serait pas plus intéressant ? Plus fascinant ?

Finalement, il réagit au surnom de sa meilleure amie, quand elle lui demanda si tout allait bien. Siegfried leur jeta un regard pas du tout amusé, tout en bougeant un petit peu contre le corps chaud de sa meilleure amie. Il soupira contre sa peau et lâcha un second grognement : « Non. Vous m'ennuyez. Pourquoi se poser toutes ses questions, sérieusement ? L'Univers ne se pose pas de questions sur vous, alors on s'en fou. » Autant de théories et d'adeptes pour des choses pareilles sidéraient réellement le brun qui voulait juste manger et boire et profiter de son petit matin post-coït en toute tranquillité.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 804
Date d'inscription : 03/10/2015
Double-Compte : Hazel la cancérieuse.
Porte-monnaie : 849
Âge : 27
Localisation : Dans la baignoire de Hyunnie.

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Ven 13 Nov - 0:13

mornin'!
Hécate, Killian & Brooklyn

............ ............ ............


7 Novembre 2015.

Brooklyn écouta Hécate en hochant la tête, les sourcils froncés, tout en ouvrant les bras pour que la blonde puisse s'y loger sans soucis. Il l'écouta, posa sa tête contre l'oreiller et réfléchit. Ce qu'il en pensait ? Que c'était une bonne hypothèse. Au final, il ne connaissait pas grand-chose sur l'Univers...
    Brooklyn « Je pense que ça tient la route. Après, on ne connaît pas vraiment l'Univers, quand on y repense. Mais bon, c'est une autre histoire. »

Il sursauta lorsque la main de Killian se posa sur son ventre, avant de se mordre la lèvre. Il lui lança un regard, repensa pendant une ou deux secondes à leur nuit et rougit, avant de l'écouter parler. Un sourire illumina son visage quand le brun posa sa question. Il venait de lui donner une idée. Brooklyn se redressa, attrapa le plateau pour le poser un peu plus loin, à l'abri, et se rapprocha son visage de celui de Killian.
    Brooklyn « C'est un super sujet que t'as lancé, Monsieur ! Et si l'Univers se posait des questions sur nous ? Après tout, on a presque réussi à prouver que les planètes vivaient, comme des plantes ou d'autres trucs comme ça. Alors pourquoi ce serait pas la même chose pour l'Univers !? »

Il s'assit en tailleur sur le lit et commença à tracer des phrases ou des schémas invisibles avec ses doigts, réfléchissant. Une part de lui plaignait Killian, l'autre avait hâte qu'Hécate réagisse. Il tourna la tête vers elle et sourit une nouvelle fois, remontant ses fossettes : le réveil chez Hécate et Killian était agréable.

............ ............ ............




   
Honey... tu es le serpent, moi le renard. N'inverses pas tout, tu veux ? ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 04/11/2015
Porte-monnaie : 94

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Ven 13 Nov - 12:19

MORNIN' !

ft. Siegfried & Brooklyn & Hécate


« Hey, 'morning guys ! »
Brooklyn était, contre toute attente, tout à fait confortable comme oreiller du jour. Même si tu ne doutais pas une seule seconde que votre position allait faire réagir Siegfried. Au fond, tu étais un peu à lui, et Brooklyn était son petit amusement personnel également ; deux propriétés qui ne s'occupaient pas de lui allait avoir de quoi réveiller un peu sa possessivité et c'était presque ce que tu attendais. En attendant, tu étais réellement intéressée par la conversation qui se jouait sous la couette. « L'Univers est fascinant parce qu'il est mystérieux, c'est un... » Tu laissas quelques secondes ta phrase en suspens pour rire légèrement en sentant Siegfried se coller à toi, avant de poursuivre « … un fait. » Ton sourire, déjà bien amusé, ne fit que s'agrandir encore en captant le regard que le plus jeune lança au plus vieux, et tu éclatas encore de rire en entendant Siegfried et sa grande bouche. Brooklyn se redressa, et tu fus bien forcée de suivre le mouvement pour rester dans ses bras. Tu dus te faire violence pour ne pas rire à nouveau, te mordillant la lèvre en pensant au fait que ton meilleur ami allait finir par vous péter une crise si le libraire continuait à forcer sur le sujet. Et, en même temps... L'occasion était bien trop belle pour que tu la laisses passer. Un moyen d'avoir une conversation intéressante et de faire suer Siegfried, en même temps ? Comment pourrais-tu résister à la tentation ?

Alors, tu écoutas Brooklyn, te décalant pour le laisser s'asseoir, histoire que ta tête n'aille pas trop près d'endroits réservés à ton meilleur ami, et tu attrapas un oreiller en restant collée à Siegfried pour écouter et observer le plus jeune. Au moins ce dernier était-il réveillé maintenant. Et tu plaignais sincèrement le chasseur, d'autant plus lorsque tes lèvres s'ouvrirent et que tu te permis d'en rajouter une nouvelle couche. « C'est vrai, ça. Admettons que l'Univers est tout ce qui nous entoure ; ça englobe aussi bien les planètes, que les végétaux ou encore les animaux. Et si, au final, le tout n'était qu'un énorme cerveau ? Alors, peut-être que, forcément, l'Univers pense et réfléchit, puisque nous sommes capables de le faire. Peut-être qu'il s'interroge, lui-même. Peut-être même que s'il ne s'interrogeait pas, nous ne nous poserions pas de questions, voir même nous ne serions pas là à pouvoir nous en poser. Pourquoi est-ce que ce serait aberrant, après tout, que l'Univers puisse faire quelque chose comme ça, quand on voit tout ce qui s'est crées au fil du temps. Si ça se trouve, le Big Bang, ce n'était peut-être même qu'une expérience de l'Univers qui se posait des question sur la vie ou qui voulait prendre de l'ampleur. Ou, peut-être que c'est comme un super gros ordinateur, qui réfléchit et pense. Ce qui expliquerait que la grande réponse à la question de l'Univers soit 42, d'ailleurs. S'il utilise un système métrique pour communiquer ou réfléchir, ça se tient, c'est juste que nous n'avons pas encore découvert sa façon d'utiliser les chiffres pour que ça puisse nous parler. » Oui, tu venais de monologuer. Mais ton cerveau commençait à vouloir se nourrir encore un peu plus de cette conversation. Alors tu te redressas, en plantant ton regard sur Brooklyn. Tu en avais presque oublier Siegfried.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 03/11/2015
Porte-monnaie : 300

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Dim 15 Nov - 0:53

Good morning, beautiful people

Siegfried se maudit et cacha un instant sa tête contre la peau chaude et le léger morceau de tissu qui couvrait le dos de sa meilleure amie. Génial. Au lieu d'arrêter leur sujet de conversation, il l'avait nourri : pire, il l'avait fait évoluer ! Comme un pokémon bizarre, ou une monstrueuse créature qu'il n'arrivait plus maintenant à contrôler et qui empoissonnait absolument tout le monde sur Terre, sans possibilité de l'arrêter. Le brun fermait les yeux, en essayant de tuer mentalement son sujet d'expérimentation qui lui avait malencontreusement échappé, mais cela n'empêcha pas les deux autres d'en parler très sérieusement. Franchement. On n'a pas idée de se poser des questions pareilles ; encore moins d'y réfléchir sérieusement, mais avoir d'avoir bu énormément. Et pas que de la grenadine.

Brooklyn avait bougeait, et le chasseur avait été obligé de bouger sa main, alors qu'elle était bien au chaud sur le ventre du blond. Il n'eut pas d'autre choix que de la poser contre le ventre de l'autre personne blonde dans la pièce.
Il n'écoutait pas réellement, mais le peu qu'il entendit le désespéra. En plus, ils avaient presque l'air de l'avoir oublié : « Vous me faites chier. » Presque vexé (il l'était totalement), Siegfried se redressa et réussit miraculeusement à sortir des couvertures. Il était nu, comme le jour de sa naissance ; mais les deux protagonistes présents l'avaient déjà vu nu -et même, il était tout sauf pudique, alors il s'en foutait complètement. Le brun attrapa une autre viennoiserie sur le plateau pour revenir s'affaler dans le lit. Il n'était pas motivé pour les fuir, mais éviter de les écouter creusait étrangement son estomac.

Siegfried se réinstalla proche d'Hécate, la moitié de son petit-déjeuner en bouche, tout en levant violemment les yeux au ciel, pour que les deux autres comprennent très clairement qu'ils l'ennuyaient. Au cas où, il rajouta, la bouche à moitié pleine : « Parlez d'autre chose les gars ! C'est chiant ! »
Bien entendu, il savait parfaitement qu'ils n'allaient pas arrêter. Que c'était leur conversation habituelle, et que si en plus ils pouvaient l'ennuyer, c'était encore mieux que d'habitude ! Malheureusement pour lui.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 804
Date d'inscription : 03/10/2015
Double-Compte : Hazel la cancérieuse.
Porte-monnaie : 849
Âge : 27
Localisation : Dans la baignoire de Hyunnie.

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Dim 15 Nov - 1:31

mornin'!
Hécate, Killian & Brooklyn

............ ............ ............


7 Novembre 2015.

Il écouta la blonde en hochant la tête, les yeux grands ouverts. Ce qu'elle disait était... était tellement cohérent ! Brooklyn ignora Killian et se concentra sur Hécate. Il devait répondre. Tout ce qu'Hécate avait dit lui donnait envie de sortir des feuilles et de faire des schémas. Il leva le nez vers le plafond et continua de faire ses dessins invisibles.
    Brooklyn « Mais si on part du principe que l'Univers est un ordinateur géant... ça voudrait dire qu'on est tous des données, des chiffres. Ou un immense cerveau ? Alors, nous serions des neurones, ou les planètes seraient des neurones ! Et nous serions toujours des données, mais... des données plus... plus... » Il claqua des doigts et chercha un mot. « Je trouve pas le mot... »

Il fit une petite moue déçue en baissant le menton. Et leva les yeux vers Killian quand celui-ci se redressa, suivant un endroit bien précis de son anatomie du regard. Quand le brun se remit à sa place et se plaignit – la bouche pleine –, Brooklyn ricana. Il s'étira, lâcha un bruit semblable à un miaulement et se rallongea.
    Brooklyn « Et tu veux qu'on parle de quoi, Monsieur ? De toi ? », dit le blond avec un grand sourire sur les lèvres.

............ ............ ............




   
Honey... tu es le serpent, moi le renard. N'inverses pas tout, tu veux ? ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 04/11/2015
Porte-monnaie : 94

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Sam 28 Nov - 18:26

MORNIN' !

ft. Siegfried & Brooklyn & Hécate


« Hey, 'morning guys ! »
« Des données plus conscientes ? » hasardas-tu, pour répondre à l'amant de ton meilleur ami, tandis que ce dernier fini par lâcher que vous le faisiez chier. Tu ricanas, sans pouvoir t'en empêcher, à la réaction de ton meilleur ami. Ce pauvre petit chaton était complètement ennuyé par la conversation, alors que Brooklyn et toi en étiez passionnés.Tu jetas sur Siegfried un regard que tu ne pris même pas la peine de cacher, lorsqu'il se leva, détaillant cette anatomie que tu connaissais déjà pourtant par cœur, sans aucune pudeur. Il était beau, et tu n'allais pas t'empêcher de profiter du spectacle, même si le sourire qui était peint sur ton visage était clairement moqueur. Il n'allait pas quitter sa chambre, tu le savais. Il allait revenir s'allonger dans le lit, dépité, parce qu'il n'aurait pas le courage d'en sortir réellement. Et ça ne manqua pas, tu le vis se réinstaller, avec sa viennoiserie qu'il engloutissait. Il demandait à ce que vous changiez de sujet, tu ricanas à nouveau. Tu avais envie de l'emmerder, avec l'Univers. Et Brooklyn, lui, semblait avoir envie de l'emmerder tout court. Ce qui t'agaça un peu, en réalité, toi qui estimait que tu étais seule à avoir ce droit, au fond. Qu'ils couchent ensemble, tu t'en fichais, royalement. Mais oui, définitivement, il pouvait y avoir des choses qui t'agaçaient.

« Il y aurait beaucoup de choses à dire sur Killian, ceci dit. » Tu te penchas vers ton meilleur ami et lui piquas ce qui lui restait de son petit-déjeuner pour en croquer un bout. « Je pense que lorsque l'Univers l'a crée, il a oublié de lui donner la faculté de réflexion. Du coup, il ne sait que grogner, et aboyer. Mais il oublie de savoir réfléchir. » Tu avais été presque froide en disant ces quelques mots. Non pas parce que tu lui en voulais pour quelque chose – ou peut-être que c'était parce que tu n'avais vraiment pas apprécié que Brooklyn se permette quelque chose que tu ne lui permettais pas sous ton propre toit et que, malheureusement, c'était Siegfried qui prenait à sa place – mais simplement parce que cela t'avait semblé le ton approprié. Mais tu allas tout de même piquer un baiser à Siegfried, rapidement, avant de te lever en passant par-dessus lui. « On parlera de l'univers plus tard, Brooklyn. Je ne crois pas que Killian soit particulièrement réceptif ce matin à ce qui nous amuse. Je vais vous laisser tranquille, vous avez sûrement envie de profiter de votre réveil. Je dois sortir de toute façon. »

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 03/11/2015
Porte-monnaie : 300

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Mer 16 Déc - 14:00

Good morning, beautiful people
Même sans parler d'univers et d'autres choses inutiles, Hécate et Brooklyn arrivaient à l'ennuyer au plus haut point. Autant regarder les muscles de son amant de cette nuit s'étirer lui avait plus, ainsi que son adorable miaulement, autant qu'il cherche à parler de lui avec sa meilleure amie (la fille qui possédait un nombre infini de dossiers sensibles sur lui) ne lui plaisait pas du tout.

Cependant, il était quelque peu curieux. Qu'est-ce qu'elle pourrait bien raconter sur lui ? Killian la fixa en levant un sourcil, attendant simplement la suite.

Hécate avait été particulièrement froide dans ses paroles, presque méchante... Mais Siegfried préféra laisser couler lorsque la blonde lui offrit un chaste baiser. Elle n'avait pas totalement tort non plus...
Killian caressa une seconde sa hanche quand elle passa par dessus son corps, fronçant le nez en entendant ses paroles. Sortir ? Il aurait espéré pouvoir encore un petit peu plus profiter de ses deux blonds favoris -bien qu'ils l'embêtent, il les adorait. Tant pis, il profiterait de Brooklyn encore un peu plus longtemps. « Alors mon petit Brooklyn, tu as quelque chose de prévu aujourd'hui ? » Questionna-t-il d'une voix doucereuse, presque mielleuse et totalement charmeuse.

(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 804
Date d'inscription : 03/10/2015
Double-Compte : Hazel la cancérieuse.
Porte-monnaie : 849
Âge : 27
Localisation : Dans la baignoire de Hyunnie.

MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H Sam 19 Déc - 20:52

mornin'!
Hécate, Killian & Brooklyn

............ ............ ............


7 Novembre 2015.

Hécate lui proposa un mot. Brooklyn tourna les yeux vers elle et acquiesça avec un grand sourire. Des données plus conscientes. Ce sujet te passionnait. Ils devaient continuer. Ils devaient, car Killian grogna qu'ils le faisaient chier. Brooklyn ricana en s'étirant et proposa qu'on parle de Monsieur. Hécate commença à parler. Le blond tourna la tête vers elle en l'écoutant, lâchant un petit rire gêné lorsqu'elle parla d'une manière froide. Il y avait un problème ? L'un d'eux avait fait quelque chose de mal ? Brooklyn ne le saurait probablement jamais. Il se gratta le nez et détourna les yeux quand Hécate embrassa Killian. Il voulait être une petite souris. Maintenant. Une souris-garou, ça existait ? Et ça mordait ? Le baiser terminé, Brooklyn hocha la tête avec une petite moue lorsque la blonde annonça qu'ils continueraient leur discussion plus tard. Malgré tout, il était content de savoir qu'elle sorte ; il serait seul avec son Monsieur. Bizarrement, voir les colocataires s'embrasser l'avait rendu jaloux, alors qu'il n'y avait pas de raison.

En entendant Killian, Brooklyn le regarda avec un grand sourire. Il haussa les épaules et se colla contre son amant en déposant un baiser contre sa mâchoire. Il avait presque oublié Hécate. Foutue jalousie.
    Brooklyn « Pas vraiment... je ferai ce que tu me diras de faire, Monsieur. », minauda le blond en déposant un nouveau baiser, sur son cou cette fois-ci.

Qu'il se l'avoue : il était pire qu'une pute. Sauf qu'il ne se faisait pas encore payer.

............ ............ ............




   
Honey... tu es le serpent, moi le renard. N'inverses pas tout, tu veux ? ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mornin' ∟ S&B&H

Revenir en haut Aller en bas

Mornin' ∟ S&B&H

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKWOOD MONTAIN :: Archives :: Rp's terminés-